Deux pays. Ensemble.

Nous

La CFA de Berlin, ce sont quatre-vingt choristes venant des quatre coins d‘Allemagne, de France et du monde. Nous avons en commun l'amour de la culture et de la langue françaises - et allemandes – et les voyages et échanges avec des chorales des deux pays nous enrichissent d'amitiés nouvelles. Mais il n'est pas nécessaire de parler français (ou allemand) pour être le bienvenu à la chorale.

Et surtout nous sommes unis par l'amour de la musique. Nous sommes très exigeants quant à la qualité de nos concerts et à la diversité de nos programmes. Mais nous chantons également ensemble pour le plaisir, lors de rencontres privées.

Ce que nous chantons

Des œuvres classiques et modernes de la littérature chorale, mais aussi de la chanson française. Notre répertoire compte des oratoires avec accompagnement d'orchestre ainsi que des œuvres a capella, de l'époque baroque à nos jours.

Nous avons également créé diverses œuvres de compositeurs contemporains, dont quelques morceaux et une œuvre complète de notre chef de chœur.

Suivez le lien pour en savoir plus sur nos concerts.

chor dez 2015

D'où nous venons

La chorale berlinoise existe depuis près de 50 ans. C’était la toute première des Chorales Franco-Allemandes, aujourd’hui au nombre de 15, en France, en Allemagne et en Pologne. Elle a été créée en 1965 et dirigée jusqu’en 1968 par le diplomate français Bernard Lallement, grand amateur de musique chorale, aujourd’hui président d’honneur de la Fédération des Chorales Franco-Allemandes. La CFA a célébré en juin 2015 à Berlin son cinquantième anniversaire.

La Fédération

La Fédération des Chorales Franco-Allemandes a été fondée en 1983, dans le but d'animer et de remplir de vie le Pacte d'Amitié Franco-Allemand signé par Adenauer et De Gaulle 20 ans plus tôt (Traité de l'Elysée, 1963).

Bernard Lallement, fondateur et actuel Président d'Honneur de la Fédération, avait à cœur de rassembler autour de la musique des personnes de bonne volonté qui se feraient les ambassadeurs de la compréhension et de l‘amitié entre les peuples.

dfc liebe





D'amour et d'amitiés franco-allemandes

Jusqu’en 1989, la chorale a été soutenue financièrement et administrativement par les autorités militaires françaises. En effet, venir chanter à la chorale était pour les jeunes soldats stationnés à Berlin l’occasion de rencontrer des Berlinois – et des Berlinoises.

Quelques-uns d’entre eux y ont même trouvé le grand amour. Plusieurs mariages franco-allemands ont ainsi été célébrés au fil des ans...